We remain open during COVID-19 for your deliveries. We are a manufacturer and an online sales company = open

5
M

Introduction

J’avais une relation, amour / haine avec mon fauteuil, je l’adore puisqu’il est confortable, en bon état et sans oublier que celui-ci me permet de bercer mes petits trésors depuis maintenant 11 ans, cependant je détestais la couleur qui n’était plus du tout au goût du jour.

Il y a longtemps que j’ai entendu dire que l’on pouvait peindre du tissu avec la peinture à la craie, mais je dois avouer que j’avais un peu peur d’oser, mais je n’aurais pas dû.

Étapes 1 – Préparation du tissu

 

  1. Tout d’abord, il suffit de nettoyer les tâches (s’il y en a) avec un savon doux et rincer le tissu.

  2. Ensuite il faut passer l’aspirateur pour enlever la poussière partout sur le fauteuil.

C’est tout! Prêt pour l’étape suivante.

Étapes 2 – La préparation du mélange

Puisque je voulais mélanger des couleurs j’ai fait un mélange à part égale de la couleur nuit et la couleur poussière de tracteur. Donc 1/4 de peinture Colorantic ½ part de glacis gris chaton et ¼ de part d’eau.

Sinon j’aurais utilisé celui-ci : 1 part de peinture pour ½ part de glacis et ¼ part d’eau.

Étapes 3 – L’application de la peinture

J’ai utilisé le pinceau oval de 55 mm en soie naturelle puisque je trouve qu’il couvre bien la surface et de plus, les poils restent plus facilement mouillés lorsque je vaporise de l’eau sur celui-ci. Le fait de vaporiser de l’eau permet d’empêcher les poils de sécher, mais surtout de faciliter l’application.

Avant de commencer à peindre, il est important de vaporiser de l’eau sur le tissu pour permettre une meilleure absorption de la peinture dans le tissu. La première couche sera moins apparente par la même occasion puisque le tissu l’absorbera plus.

J’ai appliqué trois couches de mon mélange, en les laissant bien sécher entre chaque application. Entre chacune d’elles, j’ai poncé légèrement le tissu pour l’adoucir.

Lorsque ma dernière couche fut donnée, je n’étais pas satisfaite, puisqu’à certains endroits où le tissu était plus utilisé, la peinture avait moins bien pénétré alors j’ai appliqué une autre couche, mais en diluant  mon mélange avec de l’eau, en insistant à certains endroits.

 

Étapes 4 – La finition

J’ai appliqué la cire d’abeille naturelle de Colorantic avec un pinceau rond à cire, j’ai procédé par petites sections que j’ai pris soin de frotter avec un linge en coton pour enlever le surplus de cire.

CONCLUSION

 

Comme quoi, il ne faut pas avoir peur d’oser dans la vie ! Maintenant, j’ai un fauteuil au goût du jour qui me permet de conserver mes souvenirs.

1 Commentaire

  1. Ginette

    Puis je peinturer du cuir

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ACTUALITÉS

coffre antique

Comment donner un aspect antique à un coffre

Certains meubles restent en notre possession pendant des décennies. Au fil du temps, les tendances changent, évoluent. Ce qu'il y a de merveilleux avec les meubles, c'es

Lire Plus

garde-manger

Transformation d’un garde-manger avec la peinture à la craie

  Pour ceux qui ont suivi quelques-uns de mes projets ici sur ce blog de Colorantic, vous savez sans aucun doute que j’ai acheté une vieille maison en 2020 et que depu

Lire Plus